Mars 2020 Mars 2020

Current issue cover
  • Journal: Revue Akofena
  • Publisher: L3DL-CI
  • Chief Editor Amoikon Dyhie ASSANVO
  • ISSN:
  • eISSN: ISSN 2706-6312
  • Latest issue date: 30 Sep 2019
  • Next issue date: 25 Mar 2020

Rezumat Rezumat

Akofena  publie des contributions originales dans les domaines des Sciences du Langage, des Lettres, des Langues et de la Communication. En vertu du Code d'Éthique et de Déontologie du CAMES, toute contribution engage son auteur.

Périodicité des numéros ordinaires

·Mars

· Septembre

Recommandation aux auteurs

· Interligne: 1,05

· Pas de numérotation des pages.

· Politiques: Book Antiqua

· Taille 12

· Orientation: Portrait

· Marge: Haut et Bas: 3cm, Droite et Gauche: 3cm.

Comment  soumissionner?

Tout manuscrit envoyé à Akofena doit être inédit, c'est-à-dire n'ayant jamais été publié auparavant dans une autre revue. Les manuscrits doivent impérativement satisfaire les indications ci-dessous:

· Titre: La première page doit comporter le titre de l'article, les Prénoms et NOMS des auteurs, leur institution d'affiliation et leur adresse complète.

· Résumé ne doit pas dépasser 500 mots. Il doit être succinct de manière à faire ressortir l'essentiel de l'analyse.

· Résumé ne doit pas dépasser 500 mots. Il doit être succinct de manière à faire ressortir l'essentiel de l'analyse.

· Mots-clés ne doivent pas dépasser cinq mots.

· Mots clés ne doivent pas dépasser cinq mots.

· Introduction doit fournir suffisamment d'informations de base, situant le contexte dans lequel l'étude a été entreprise. Elle doit permettre au lecteur de juger la valeur qualitative de l'étude et d'évaluer les résultats acquis.

· Corps du sujet: Les différentes parties du corps du sujet doivent apparaître dans un ordre logique. (Ex: 1.; 1.1; 1.2; 2.; 2.1; 2.2; etc.). L'introduction et la conclusion ne sont pas numérotées.

· Notes de bas de page ne renvoient pas aux références bibliographiques, mais aux informations complémentaires.

· Citations sont intégrées au texte citant, selon les cas, des façons suivantes:

En effet, le but poursuivi par Ascher (1998, p.223), est: «d'élargir l'histoire des mathématiques de telle sorte qu'elle acquière une perspective multiculturelle et globale […],»

Le philosophe ivoirien a raison, dans une certaine mesure, de lire, dans ce choc déstabilisateur, le processus du sous-développement. Ainsi qu'il le dit:

 

Le processus du sous-développement résultant de ce choc est vécu concrètement par les populations concernées comme une crise globale: crise socio-économique (exploitation brutale, chômage permanent, exode accéléré et douloureux), mais aussi crise socio-culturelle et de civilisation traduisant une Impréparation socio-historique et une inadaptation des cultures et des comportements humains aux formes de vie imposées par les technologies étrangères.

(Diakité 1985, p. 105)

· Conclusion ne doit pas faire double emploi avec le résumé et la discussion. Elle doit être un rappel des résultats obtenus et des conséquences les plus importantes que l'on peut en déduire.

 

Application des normes American Psychological Association (APA)

Remarque: Les Références bibliographiques citées sont celles réellement consultées dans le corps du texte.

· Revue / Journal (en ligne)

· N'guessan, AC (2020). Quelques modalités d'attribution anthroponymiques Baoulé: exemple de l'Ahétou. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d'Ivoire), (2) 1, 93-104 [En ligne], consulté le 20 octobre 2020, URL:  http://revue-akofena.org/wp-content/uploads/2020/10/07-T03-39-pp.-93-104.pdf

· Ou

· N'guessan, AC (2020). Quelques modalités d'attribution anthroponymiques Baoulé: exemple de l'Ahétou. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d'Ivoire), (2) 1, 03-16 [En ligne], consulté le 20 octobre 2020, URL:  http://revue-akofena.org/wp-content/uploads/2020/08/01-T02-01-pp03-16.pdf

· Tape, JM & Menlan, Y. 2020. Tropicalisation des terminologies linguistiques en campagne de sensibilisation: exemple de la Covid-19 en Côte d'Ivoire. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d'Ivoire), Spécial (3), 171-182 [En ligne], consulté le 18 octobre 2020, URL:  http://revue-akofena.org/wp-content/uploads/2020/10/13-T03-40-Tape%CC%81-pp.-171-182.pdf

· Auteurs multiples

· Oguntola, LO et al. (2020). E-learning en période de la Covid-19: les écoles nigérianes à la loupe. Akofena, revue scientifique des Sciences du Langage, Lettres, Langues & Communication, L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d'Ivoire), Spécial (3), 31-52 [En ligne], consulté le 18 octobre 2020, URL:  http://revue-akofena.org/wp-content/uploads/2020/10/03-T03-24-pp.-31-52.pdf

· Revue / Journal (imprimé ou version papier)

· Claudine, M. (2006). Analyse de la violence verbale: quelques principes méthodologiques. Actes des XXVIes journées d'études sur la parole, 103-114

· Auteurs multiples

· Ajado, T. et al. (2008). E-Learning et enseignement à distance au Nigeria. The Turkish Online Journal of Educational Technology, (7), 4-7

· Livres ou monographie

· Chomsky, N. et Halle, M. (1973). Principe de phonologie générative, Ed. Seuil, Paris

· Actes ou Colloque

· Kossonou, KT et Assanvo, AD (2018). Étude des complexes de verbes de l'agni. Actes du 1 er  colloque scientifique national du Laboratoire de Description, de Didactique et de Dynamique des Langues en Côte d'Ivoire (L3DL-CI): «Le nom dans les langues naturelles», Université Félix Houphouët-Boigny, (Côte d'Ivoire ), CRELIS: La Revue du Centre de Recherche et d'Études en Littérature et Sciences du Langage, Faculté des Langues, Littératures et Civilisations, Série spéciale, 123-136

 

Autres détails relatifs aux Références bibliographiques, Conclusion, Introduction, etc., se référer à  http://revue-akofena.org/index.php/politique-editoriale/

 

Politique d'évaluation

Les articles sont soumis à une double expertise à l'aveugle aux membres du comité scientifique spécialistes de domaine parmi ceux que couvre la revue. Ils renseignent chacun une fiche d'expertise détaillée avec, en conclusion, un avis sur la publication: soit «publication autorisée» (A), soit «Publication acceptée sous réserve que les corrections requises soient effectuées» (B), soit enfin «publication non recommandé »(C) (fiche éditée sur le site). Si les deux avis sont favorables à la publication (A), le rédacteur en chef en fait une synthèse qu'il envoie à l'auteur. Si les deux avis émettent des réserves (B), les fiches, anonymées, sont envoyés à l'auteur par la même voie. Après correction, l'article est de nouveau soumis aux mêmes experts (dans la mesure du possible).Si les deux avis sont défavorables (C), les fiches, anonymées, sont envoyés à l'auteur par la même voie. Si les deux avis sont contradictoires, un troisième avis est requis auprès d'un des membres du comité scientifique et de lecture; Avis majeur déterminant la procédure de communication des résultats à l'auteur.

 

Déontologie

· L'auteur doit réserver l'exclusif de son article à la revue jusqu'à la réception des résultats de l'expertise. Dans le cas où celle-ci est défavorable, l'auteur est libéré de tout avec la revue sauf s'il décide d'améliorer son article et de le lui soumettre à nouveau en vue d'une publication ultérieure.

· Auteur plagiaire à hauteur d'environ 20% et plus du contenu de son article se verra notifié les sources plagiées et interdit de publication sur avis motivé.

· À moins de 20%, la reformulation des passages ciblés est une condition sine qua non pour une nouvelle expertise de son article.

· Le plagiat dont il est question ici n'implique pas les citations entre guillemets qui ne sont pas référencées.

· L'auteur reste le seul responsable du contenu de son article même après sa publication dans la revue.

· Il doit valider, en dernière instance, la version de l'article à publier.

Accès et licences

· Publication en libre accès

· Akofena est sous  Creative Commons Attribution 4.0 International License CC-BY 4.0

 

Propriété et droits de l'auteur

· Akofena permet aux auteurs de détenir sans restriction le copyright et les droits de publication de leurs contributions.

 

Éditeur

· L3DL-CI, Université Félix Houphouët-Boigny - Côte d'Ivoire

 

Dépôt légal (Sous-direction du dépôt légal)

· 1er trimestre 2020

· N ° 16304 du 06 mars 2020

 

Identifiants internationaux

· ISSN-L (imprimé) 2706-6312

· EISSN (en ligne) 2708-0633

· EOI 10.11236 / akofena 

Sumarul ultimului număr Sumarul ultimului număr

No results have been found.

No articles where found

Subiecte acoperite Subiecte acoperite

Caută Caută

All fields



Author



Title



Issue  
  Volume  
  Page
 
All fields too long
Author too long  
Title too long  
Volume too long  
Volume input wrong  
Issue too long  
Issue input wrong  
Page too long  
Page input wrong  

Despre Despre

Statistics ...

Contact Contact

À toutes les personnes décédées dans la Méditerranée en quête de l'Eldorado!

La problématique de la migration des hommes et des peuples a toujours existé en Afrique et partout dans le monde. De tout temps, l'humain a senti le besoin de migrer vers des ailleurs plus propices à la sécurité, au commerce, à l'extension du patrimoine, au tourisme, au confort, etc. C'est pourquoi Ban Ki-Moon (Secrétaire général de l'ONU de 2006 à 2017) estime que la migration est l'expression de l'aspiration humaine à la dignité, la sécurité et un futur meilleur. Elle fait partie du tissu social, de notre construction en tant que famille humaine. Revenant sur les raisons de la migration, Denis Drechsler et Jason Gagnon (2008, p.74) affirment que les individus migrent pour différentes raisons. Leur déplacement peut être forcé, pour cause de conflit, de politique migratoire, de dangers environnementaux ou technologiques, de maladie ou de déportation politique. Mais l'émigration est dans la majorité des cas une décision personnelle ou familiale prise pour un motif économique. Aujourd'hui, la traversée massive de la méditerranée par des Africains (majoritairement d'Afrique subsaharienne) pour l'Europe alimente de plus de plus le débat dans la classe politique, des experts, des universitaires.

Le présent numéro, Akofena Spécial n°4 regroupe les contributions issues de l'appel à contribution portant sur : « Migration : entre diversité culturelle, plurilinguisme et développement durable ». Les apports scientifiques acceptés pour publication se résument en quatre axes :

  • Migration et développement durable
  • Contact de langues
  • Enseignement – apprentissage en milieu plurilingue
  • Varia

Gbouhonon Naounou JUDITH a conduit une réflexion sur la construction d'une hermeneutique du vivre ensemble à partir de la pensée du philosophe Paul Ricoeur. L'étude de JUDITH vise à montrer comment chez Ricœur se développe une éthique et une politique de l'imagination afin de garantir les conditions de son exercice pour la construction du vivre-ensemble. En effet, le vivre ensemble est mis à mal par des tensions nées des flux migratoires. Des chercheurs ont tenté de donner les raisons de migration de populations vers d'autres horizons. L'une des raisons réside dans les questions sécuritaires perceptibles surtout au niveau des villes frontalières. C'est le constat fait par Hyacinthe ATANGANA BAMELA et Joseph Pierre NDAME à travers l'article « Crises sécuritaires, mobilités transfrontalières et dynamique des marchés spontanés entre ville et campagne dans l'arrondissement de Touboro (nord-Cameroun) ». Selon les auteurs, les tensions sécuritaires ont pour nom mobilité de proximité et crises socio-économiques. Ces faits impactent les espaces marchands entre ville et campagne dans l'arrondissement de Touboro, une petite unité administrative qui partage sa frontière internationale avec le Tchad et la RCA (République Centre Africaine). La contribution scientifique de Koffi Armand YAO aborde les mêmes préoccupations sécuritaires. En effet, dans une option idéologique, l'analyse de l'auteur fait de la migration, le ferment de l'insécurité et vice-versa. Egalement, à la recherche des causes du phénomène migratoire en Afrique, Patrice N'DRI KOUADIO estime que celles-ci doivent être recherchées du côté des offres magico-religieuses que les leaders religieux utilisent pour reconstruire la certitude du succès chez les migrants ivoiriens en déconstruisant leurs incertitudes. Pour Saadou ABOUBACAR et Bizo BETOU expliquent que le déplacement des populations est, dans certains cas, le résultat la pénurie alimentaire occasionnée par le changement climatique. A cet effet, Kouadio Joël-Henri Gilles ALOKO-N'GUESSAN interpelle les médias sur le traitement démesuré du phénomène de la migration en Afrique et précisément en Côte d'Ivoire. Il part de l'hypothèse que la représentation de la migration dans les médias ivoiriens est orientée par la politique migratoire de l'UE vis-à-vis de l'Afrique. Les questions migratoires ne concernent pas que le continent africain. Et les mêmes problèmes sont perceptibles à tous les niveaux. Aussi, Mohamed Saleh MOHAMED SALEH ABEIH estime que, au lieu de les considérer comme un danger, les migrants constituent une chance pour le développement des pays européens. A la recherche de solutions, Mbaye DIOP propose de freiner le phénomène migratoire des Africains vers l'Europe par la mise en place de politiques d'investissement claires et l'intégration des migrants au processus de développement des pays d'accueil. Dans des contributions différentes, Settié Louis Martial Junior N'GUESSAN & N'goran Didier BROU, Yao Cebastien KOMENAN, ZADI Esther Gisèle Epse GOUAMENE et Kouadio Djéban YEBOUA estiment que la migration bouleverse la vie des personnes appelées au départ, car celles-ci doivent faire face à un dilemme identitaire culturel et linguistique.

Si la question de la migration touche à plusieurs secteurs de la société, celle relative aux contacts des langues se pose aussi avec acuité. « Introduite par U. Weinreich (1953), la notion de contact de langues inclut toute situation dans laquelle une présence simultanée de deux langues affecte le comportement langagier d'un individu (Moreau, 1997) ou d'une communauté linguistique » (Joao Fernandes, 2014). Aly TRAORE fait savoir que le contact entre le français standard et les langues locales dans l'œuvre Koudjrouzea Yayaye Pour un plaidoyer electoral de Rabe Liagro Charles est à la base de distorsions lexicales. Ces faits peuvent être vérifiés à partir des emprunts et des néologismes qui, selon l'auteur, sont des moyens de distorsions linguistiques. Au contraire, pour Amadou SAÏBOU ADAMOU & Abdou Moumouni ISSOUFOU, les contacts de langues peuvent être bénéfiques dans la narration de récits épiques. Ainsi, l'hyperbole, marque rhétorique du grossissement est au service de l'épique. Dans le même ordre d'idées, Yao Charles BONY & Koffi Aurélien KOUASSI montrent que les contacts de langues sont source de création voire d'innovation linguistique.

Les contributions ont également porté sur la thématique de l'enseignement-apprentissage en milieu plurilingue francophone. A ce sujet, Ibrahima DIAWARA, Kakou Marcel VAHOU et Yassia MANDÉ diagnostiquent les pratiques, les attitudes et les contacts de langues observées en contexte de partage de connaissances dans les écoles africaines francophones. Selon les résultats, la non prise en compte de l'enseignement des méthodes plurilingues fait que les enseignants font recours dans les classes bilingues, à des pratiques d'articulation de L1 et L2 qui nuisent à la qualité de l'acquisition du français par les apprenants. En outre, l'expérience des langues nationales dans les activités éducatives semble buter sur des difficultés qui empêchent leur généralisation dans toutes les structures éducatives. Dans la section varia, Ahou Florence AGNEY porte un regard sur le message du 19 janvier 2020 des évêques catholiques pour des apaisées en Côte d'Ivoire par la presse quotidienne. Dans sa contribution, Aïssata SOUMANA KINDO montre que les contes constituant un levier de formation et d'encadrement dans une perspective didactique. A partir de l'analyse de procédés stylistiques et grammaticaux d'un groupement de textes, Anatole BERE montre que la construction du sens desdits textes tourne autour de l'image de la femme africaine que des auteurs présentent comme soumise et docile mais aussi celle qui sait se révolter. D'autres la décrivent plutôt comme une femme traditionnelle mais vénérée et respectée. Apollinaire SÉLÉZILO s'est proposé de décrire les différentes fonctions que pourraient assumer les unités tonémiques des langues du groupe Gbäyä de la République Centrafricaine, mais également de déterminer la paternité de ces mêmes unités tonémiques. Les textes de Yayo Vincent DANHO, Yapo Elian Estel YAPI, Raphael Yao KOUASSI, Koffi Noël BRINDOU, François MBARGA et Drissa SANOGO font une incursion dans la littérature négro-africaine d'expression française. Aly SAMBOU, Omar DIOP et John KADJUNGA recherché aux mesures sanitaires pour freiner la propagation de la Covid-19 surtout dans le domaine de la recherche scientifique et de la traductologie. Les travaux de Olga Thérésia Nzémo BIYOGHE et Paul Hounsa AIKPO s'inscrivent dans les domaines de la didactique et de l'alphabétisation. mais également de déterminer la paternité de ces mêmes unités tonémiques. Les textes de Yayo Vincent DANHO, Yapo Elian Estel YAPI, Raphael Yao KOUASSI, Koffi Noël BRINDOU, François MBARGA et Drissa SANOGO font une incursion dans la littérature négro-africaine d'expression française. Aly SAMBOU, Omar DIOP et John KADJUNGA recherché aux mesures sanitaires pour freiner la propagation de la Covid-19 surtout dans le domaine de la recherche scientifique et de la traductologie. Les travaux de Olga Thérésia Nzémo BIYOGHE et Paul Hounsa AIKPO s'inscrivent dans les domaines de la didactique et de l'alphabétisation. mais également de déterminer la paternité de ces mêmes unités tonémiques. Les textes de Yayo Vincent DANHO, Yapo Elian Estel YAPI, Raphael Yao KOUASSI, Koffi Noël BRINDOU, François MBARGA et Drissa SANOGO font une incursion dans la littérature négro-africaine d'expression française. Aly SAMBOU, Omar DIOP et John KADJUNGA recherché aux mesures sanitaires pour freiner la propagation de la Covid-19 surtout dans le domaine de la recherche scientifique et de la traductologie. Les travaux de Olga Thérésia Nzémo BIYOGHE et Paul Hounsa AIKPO s'inscrivent dans les domaines de la didactique et de l'alphabétisation. Omar DIOP et John KADJUNGA ont recherché aux mesures sanitaires pour freiner la propagation de la Covid-19 surtout dans le domaine de la recherche scientifique et de la traductologie. Les travaux de Olga Thérésia Nzémo BIYOGHE et Paul Hounsa AIKPO s'inscrivent dans les domaines de la didactique et de l'alphabétisation. Omar DIOP et John KADJUNGA ont recherché aux mesures sanitaires pour freiner la propagation de la Covid-19 surtout dans le domaine de la recherche scientifique et de la traductologie. Les travaux de Olga Thérésia Nzémo BIYOGHE et Paul Hounsa AIKPO s'inscrivent dans les domaines de la didactique et de l'alphabétisation.

Anunţuri Anunţuri

http://revue-akofena.org/ http://revue-akofena.org/

No results have been found.

No articles where found